La thermographie infrarouge




La thermographie infrarouge
La thermographie infrarouge est un outil de diagnostic permettant de déceler des désordres invisibles à l’œil nu.

Elle permet de détecter des variations thermiques locales, et donc ainsi visualiser et mettre en évidence des défauts d'isolation non soupçonnés jusque là.

A l'inverse elle permet de confirmer la présence de défauts qui sont eux, soupçonnés.

Dans l’existant, elle permet de mettre en évidence les défauts à traiter en priorité.

Dans le neuf, elle peut-être un puissant outil de mesure de la qualité d’une réalisation.

La particularité de l'observation des rayonnement infrarouge avec une caméra thermique est qu'il s'agit d'une méthode non-destructive.
Actuellement deux types de thermographie sont utilisés pour le bâtiment :

  • la thermogarphie de façade,
  • la thermographie aérienne.
Chacune de ses techniques dispose de limites qu’il convient de connaître pour éviter les écueils liés à l’interprétation du thermogramme.

Cette image permet de constater un défaut d'étanchéité en bas de la fenêtre
la thermographie de façade
Quels objectifs ?
La thermographie de façade permet de mettre en évidence les ponts thermiques et les défauts
d’isolation, les défauts liés à l’humidité (l’humidité va modifier la température et l’émissivité de la
paroi) ou une mauvaise étanchéité à l’air (la fuite d’air réchauffera ou refroidira les matériaux
entraînant alors une température différente).

Quand faire appel à une caméra thermique ?
En connaissant la qualité d’isolation et les surfaces (murs, vitrages, toiture, plancher), il est
possible de déterminer la consommation d’énergie théorique. Si elle n’est pas en cohérence avec la consommation réelle et qu’aucune explication technique n’a été trouvée (température de confort élevée, mauvaise régulation, chaudière en fin de vie...), la thermographie peut permettre de découvrir des défauts d’isolation entraînant une surconsommation d’énergie. Elle peut permettre de contrôler la bonne mise en œuvre d’un isolant lors d’une construction ou d’une rénovation.
Elle peut être employée à l’extérieur comme à l’intérieur.

Sur cette image les défauts d'étanchéité entre le toit et le haut du mur sont mis en évidence
Les limites de la thermographie de façade
Pour réaliser un bon thermogramme, il est nécessaire d’avoir un différentiel de température
d’au moins 10 °C entre la température intérieure et la température extérieure. Il faut également
éviter que les matériaux n’aient été exposés au rayonnement solaire d’où l’importance du choix
du moment de la prise de vue.
Généralement les heures favorables sont le matin de bon heure et en fin d'après-midi.
la thermographie aérienne

Quels objectifs ?
La thermographie aérienne représente à un instant « T » les températures de toiture. Elle permet de visualiser les déperditions des toitures. Plus la toiture est déperditive, plus sa température sera élevée.

Quand faire appel à une thermographie aérienne ?
Il faut considérer la thermographie aérienne comme un outil de sensibilisation sur l’état de
l’isolation d’une toiture. La thermographie permet de comparer différentes toitures, c’est une
technique permettant de déterminer les toitures les plus déperditives par rapport à une référence.

Les limites de la thermographie aérienne
Pour la réalisation de bons thermogrammes, il est nécessaire que les conditions
météorologiques respectent trois critères :
- Pas de précipitations dans les 36 heures précédantle survol.
- Pas de brouillard.
- Température extérieure inférieure à 5°C.

L’interprétation des thermogrammes demande beaucoup de vigilance :
- Une utilisation du système de chauffage différente du voisin peut entraîner un résultat
faussé. Une personne chauffant à 22°C engendrera plus de déperditions qu’une autre
chauffant à 19 °C pour la même caractéristique de toiture.
- La conception même de la toiture : présence de comble aménagé ou non, toiture ventilée, différence de pente.
- Présence du feuillage d’un arbre masquant en partie la toiture



Sur cette image d'un plafond le défaut d'isolation des combles est visible

Dans tous les cas il apparait que la thermographie infrarouge est un outil efficace à condition que les conditions d'observation soient favorables et que l'intreprétation des résultats soit réalisée par un professionnel formé à cette technique.

Demandez nous un devis pour votre projet. Chaque cas est différent et une estimation personnalisée est indispensable.


Selon votre besoin nous pourrons réaliser une thermographie infrarouge à partir de 220€ TTC.

Nous réalisons des audits thermographiques sur Toulon et son agglomération, La Seyne sur Mer et dans tous le Var.
Nous pouvons aussi travailler sur les départements limitrophes.